Accueil

Technomnésis

Technomnésis (FRQSC 2021-2024) est dirigé par Emmanuelle Caccamo, professeure en études sémiotiques au Département de lettres et communication sociale de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Le projet s’intéresse aux technologies « émergentes » en Occident spécialisées dans la production de souvenirs et la « gestion » de la mémoire personnelle. Il se penche sur les nouvelles formes de médiation de la mémoire du quotidien mobilisant différentes techniques numériques récentes, à savoir l’intelligence artificielle, la réalité « augmentée », la réalité virtuelle, les médias socionumériques et les objets connectés (internet des objets). À l’heure actuelle, il existe en effet de nombreuses formes de médiation de la mémoire mises en marché par des jeunes entreprises : ces dernières années ont, par exemple, vu apparaître des projets de « deep diaries », c’est-à-dire des « journaux intimes » composés par des intelligences artificielles à partir de données reliées à des individus, de « souvenirs » automatiquement constitués par les médias socionumériques (par ex. : Facebook 3D Memories), des photographies en réalité augmentée (par ex. : Memoirs, Lifeprint, Memories), des souvenirs de famille reconstitués en réalité virtuelle ou en hologramme (par ex. : 8i, Owlii), des objets connectés disposés dans l’environnement et destinés à enregistrer des souvenirs (par ex. : BabeEyes).

Répertoire

Dernières entrées

Amazon Photos

Amazon Photos est une extension de Amazon. Elle facilite l’organisation, la sauvegarde de photos et de video en ligne.
Lire la fiche

HereAfter

Co-fondée en 2015 par James Vlahos, l’entreprise californienne HereAfter AI propose un service de création d’agent conversationnel posthume.
Lire la fiche

LifeLogger

LifeLogger est une caméra d’hyperdiariation : elle permet une prise d’images audiovisuelles en vision subjective et de manière plus ou moins continue.
Lire la fiche